Le Kiasmos du siècle

avril 7, 2021

Un musiciens islandais, un autre originaire des îles Féroé, un disque sorti chez Erased tape records. Ou comment l’argumentaire autour de l’album Kiasmos par le groupe Kiasmos pourrait, dans l’absolu, tenir dans l’unique chapeau de ce papier.

J’en appelle à tous les grévistes du dancefloor, aux traumatisés des boums du collège, aux victimes de la farandole, bref, à toutes les personnes qui comme moi n’aiment pas, ne veulent pas, ne savent pas danser ou alors seuls et dans leur coin. Notre bouée de sauvetage existe. Elle s’appelle Kiasmos et se trouve quelque part dans l’océan Atlantique entre l’Islande et les îles Féroé.

Pour la trouver, il faut plonger, nager, voguer et se laisser attirer façon triangle des Bermudes par le magnétisme des claviers d’Ólafur Arnalds et Janus Rasmussen. Une fois atteinte, il est alors permis de gesticuler en silence, les yeux fermés, happé tel un surfeur à la merci des rouleaux des vagues. Et pas qu’à l’âme. Il n’est pas question ici de « savoureux mélange entre sonorités électroniques et acoustiques » tant le synthétiseur et le piano s’obstinent, tel l’huile et l’eau, à faire chambre à part. Les escales sont parfois abruptes, les tasses pas toujours faciles à boire. S’il fallait contenter la secte des serial-étiquetteurs, l’on pourrait dire que Kiasmos s’adonne à une musique mélandiscolique, sereine en surface et tempétueuse dans les profondeurs.

Les plages des bons disques résonnant avec les pages des bons livres, les turbulences de Kiasmos font trembler la bibliothèque et chuter Moby Dick. Tout exalté qu’il soit, ce premier album éponyme enjoint effectivement à retrouver « la rare vertu de l’espace intérieur » chère à Herman Melville et à prendre exemple sur le tempérament de la baleine. « Toi aussi, conserve ta chaleur au sein des glaces. Toi aussi, sache vivre en ce monde sans être de ce monde. Garde ta fraîcheur sous l’équateur et la vivacité de ton sang au Pôle. » Tu m’harponnes, John.

Pour en savoir plus, bookez ma conférence
Kiss my Iceland

Imprimer la page